Netgothfr - Chroniques



N°: 56

MINISTRY

4 Juillet 2003, L'Elysée Montmartre, Paris (75)


Les photos figurant dans cette chronique ne sont pas libres de droit. Prière de bien vouloir contacter le photographe pour toute utilisation.
The pictures contained in this report are copyrighted. Please contact their owner for any use.





(Photos et vidéos par Richter, chronique par Didi)


Le 4 juillet dernier, Ministry repassait à l’Elysée-Montmartre, à peine plus de quatre mois après sa dernière venue dans cette même salle. Je n’y étais pas et depuis, de nombreux bons avis sur les récentes performances live de ce groupe m’ont convaincu de tester par moi-même...


LE CONCERT DE MINISTRY







Pas de première partie, ça démarre directement avec eux, une heure après l’ouverture des portes tout de même. On se prépare à quelque chose de spécial au vu de ce qui est installé sur la scène : un écran géant au fond, deux batteries et un pied de micro à l’architecture très spéciale, puisqu’il ressemble plus à une fourche de moto ! Donc pendant toute la durée du concert, d’énigmatiques bouts de film divers seront projetés sur l’écran, et même si on a un peu de mal à vraiment saisir le sens de ces images, ça donne un effet assez hypnotique qui s’accorde bien avec la musique du groupe (c’était d’ailleurs certainement le seul but recherché :-)) La présence des deux batteurs - qui jouent souvent la même chose - donne un son assez monstrueux.

D’ailleurs, le son, parlons-en, il est cataclysmique de par sa puissance, avec des aigus qui ressortent beaucoup, et en même temps reste relativement compréhensible, ce qui n’est pas évident vu les divers éléments que l’on retrouve dans le groupe : jusqu’à trois guitares parfois, parfois aussi du saxo, de l’harmonica, une voix féminine, des samples et un chant avec en permanence beaucoup d’effet, dont beaucoup d’écho. En fait, j’ai trouvé qu’ils avaient un son vraiment original et très bon.

Al Jourgensen, le chanteur et leader du groupe, assure le spectacle devant, et quel spectacle ! Ce type a le look et l’attitude : il crache partout, ne reste jamais cinq minutes sans fumer une clope, ce qui n’en fait pas un bon exemple certes, mais n’empêche qu’il sait attirer l’attention sur lui.

La musique est heavy à souhait, hypnotique (répétitive diront certains) et franchement, avec toute l’ambiance autour, c’était vraiment prenant. A tel point que le groupe a été rappelé à trois reprises et nous a même servi son excellente reprise de Black Sabbath, "Supernaut" (que l’on peut trouver sur le tribute "Nativity In Black"). Ne connaissant qu’un seul album du groupe ("Filth Pig", qui doit dater de 1996 à peu près) je ne me risquerai pas à établir de set-list. Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce qu’ils ont joué était en général bien plus musclé que ce que je connaissais de leur musique !




(Un repos bien mérité dans les loges autour d'une petite bière après ce concert explosif !!!)

Bref, un gros concert, avec un groupe qui arrive à créer toute une ambiance, autant avec sa musique qu’avec le visuel. Et le résultat s'avère vraiment saisissant.

Didi


LES VIDEOS
(Clic droit et "Enregistrer la cible sous" conseillé)


LE CONCERT DE MINISTRY




Tschüß !

RICHTER

Q Pour les photos et extraits vidéos du précédent concert de Ministry le 28 février 2003 à l'Elysée-Montmartre cliquez ICI

Nous ne sommes pas responsables des photos et vidéos.Celles-ci ne sont pas hébérgées chez nous, mais sur les sites des photographes qui les ont prises.Pour tout problème concernant une photo ou une vidéo, merci de contacter directement le photographe par mail et de mettre en copie webmaster@netgoth.fr en précisant le titre de la chronique.

Pour tout problème, commentaire, remarque, soumission de texte ou autre, concernant le texte d'une chronique, contacter webmaster@netgoth.fr en précisant le titre de la chronique.

Retour à l'index de la catégorie